Anna Brühl, née Balesta, vit à Nuits-Saint-Georges, en Côte d’Or, avec son mari Aurélien. Elle est la mère d’Antoine Brühl. C’est un personnage secondaire.

Elle naît en 1965, à Beaune, en Côte d’Or, de parents immigrés siciliens. Elle a un frère : Ilario.

Après le divorce de ses parents, son père va s’installer en Gironde où il épouse une autre femme et a un autre enfant : Vincent. Anna ne sera jamais proche de ce demi-frère qui lui rappelle la désertion de son père.

Anna épouse Aurélien Brühl, un viticulteur, avec qui elle a trois enfants : Benoît en 1984, Martin en 1987 et Antoine en 1990. Un drame survient et l’aîné disparaît, mais on sait peu de choses à ce sujet. Bientôt leur mariage périclite et le couple s’enfonce dans une spirale de violence.

Après la mort de son père en juillet 2012, Anna se met à fréquenter une église évangélique et sombre dans le fanatisme.

Tweet about this on TwitterShare on Facebook