Malgré quelques moments de solidarité, l’atmosphère est devenue irrespirable pour Thérèse autour du tabou qu’entretient Salima quant à sa grossesse (Asphyxier), jusqu’au point de non-retour quand Salima frappe Thérèse pour un geste d’affection qu’elle a eu vers le ventre rond (Toucher). L’événement convainc Thérèse d’accepter les clefs de la garçonnière d’Adrien, non pour y habiter mais pour s’y ménager une respiration (Limite, Place). A mesure que l’accouchement approche, Thérèse réalise que Salima ne lui a donné aucun indice sur ce qui allait se passer ensuite : elle craint que son amie accouche sous X, et qu’elle-même ne rencontre jamais l’enfant (Presque).

Autre point de non-retour, la Saint-Valentin tourne mal pour Alexandre et Asia (La musique du vinyle s’est brisée, Genre maintenant tu achètes des vinyles). La rupture semble proche (Tu es jalouse), ce qui étrangement donne enfin de la valeur à cette relation aux yeux d’Asia – et a le mérite, au moins, de la rabibocher avec Antoine auprès de qui elle s’épanche (Mea culpa).

Pour de rien arranger, à ce non-retour répond un retour pas davantage désiré ! C’est celui de Jean-Baptiste, qui s’immisce dans la constellation (Ma petite Asia). Asia, qui l’a côtoyé aux États-Unis il y a près de 2 ans, ne semble partager ni les souvenirs ni les sentiments qu’il a gardé de leur relation (Tu ne devineras jamais qui vient de m’écrire). N’appréciant pas de se sentir traquée à travers le net et par-delà les océans, elle lui demande de ne plus lui écrire (De Paris) ce à quoi, bien sûr, il répond.

Pour Antoine, l’hiver souffle le chaud et le froid. En allant jusqu’au bout de son imagination concernant la relation passée entre son oncle et Adrien (Ma version des faits), il provoque ce dernier à enfin désamorcer clairement les fantasmes (Jouer avec le feu). Antoine vit mal, aussi, le mariage de son frère Martin, bientôt père d’un enfant qui semble lui avoir été imposé par sa femme Marine (« Froid », Mariage). Et puis lui-même ne se sent ni heureux ni amoureux auprès d’Eliah (Bonne année mon cul, Au sujet d’Eliah, Rep : Rep : au sujet d’Eliah), et en revanche, toujours jaloux d’Adrien qu’il croit occuper à nouveau la garçonnière – ignorant tout de la présence de Thérèse (Chauffe-eau).

Au cœur de l’hiver, un séisme. Adrien, Étienne (Où est Charlie ?), Thérèse et Salima (Charlie, Lessivées), Sophie (Ce matin ce fut différent), Alexandre (Demain 14h30), Mathilda (Pour le pouvoir d’un mot), Jean-Baptiste (De New-York) et les autres… Toutes, tous sont Charlie.

saison précédente – saison suivante

Tweet about this on TwitterShare on Facebook